Forum classé NC-16 en raison de ses contenus Yaoi - Yuri - Hentai & Violence.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mêlwenn Dahl.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mêlwenn Dahl.   31.07.12 13:39

Mêlwenn Dahl

« Un fou ne cherche le réconfort qu'auprès de sa raison. »

El hombre que soy...
NOM : Dahl
PRÉNOM : Mêlwenn
SURNOM : Wenny.
ÂGE : Vingt-six ans.
LIEU & DATE DE NAISSANCE : Cross Garden - 3 Décembre.
NATIONALITÉ : Danois.
LANGUE(S) PARLÉE(S) : Danois, français, anglais.
LANGUE(S) “ COMPRISE(S) „ : Danois, français, anglais & espagnol.

Bonjour, je ne suis pas fou.
CONNAISSANCE : Vraiment, il ne connait pas d'autres races que les humains. Mais s'il les connaissait, il réagirait très bien, avec presque de l'admiration. Simplement parce qu'il croit dur comme fer à ce genre de choses.
Bave pas trop.

• De bonne compagnie, c'est un homme assez apaisant .
• Il va de soit qu'il est alors assez attentif face aux autres et assez attentionné .
• Il est légèrement blasé de la vie.
• C'est un cinglé , bien que médecin, qui parle à des êtres imaginaires, sa conscience ou même sa meilleure amie, la marionette-grenouille nommée Rosita La Verte.
• Il ne le fait pas exprès, mais il lui arrive de piquer des objets. Ce n'est pas de sa faute, il est assez cleptomane sur les bords.
Doux il ne saurait faire de mal à une mouche.
• Pas maniaque pour deux sous, c'est un homme bordélique et désordonné .
• Il ne passera pas par quatre chemin, étant direct il se fera un plaisir de dire ce qu'il pense en face quand il y a quelque chose à dire.
• Se mettant à pleurer pour un rien, pouvons nous dire qu'il est une personne émotif ?
• C'est un homme plein de défaut, ainsi, il est aussi très fainéant .
• Quoi ? Oui, c'est vrai, vous avez raison. C'est un homme fantasque aux lubies assez bizarres.
Gentil, gourmand, gai et gaffeur font aussi l'homme qu'il est.
• Comme tous, il a une petite part d'idiotie bien qu'elle soit chez lui très prononcée.
• Assez impulsif il agit souvent tête baissée sans réfléchir à quoi que ce soit.
Lunatique il est à prendre avec des pincettes. Un mot de travers et on ne sait pas vraiment ce qu'il peut se passer avec lui.
• Et malgré tout ça, il reste très timide rougissant rapidement et ne cessant de baragouiner. Il a besoin de se sentir en confiance pour enfin être « normal » si on peut appeler cela comme ça.
On s'capte ou non ?
ORIENTATION SEXUELLE : Il est bisexuel et ne préfère aucun des deux sexes. Il prend ce qu'il a, ce qu'on lui donne.
SIGNE PARTICULIER : Le long de sa jambe gauche, bien que tout le temps caché par une chaussette rose et montante, est tatoué un dragon. Le long de son omoplate droite est visible une cicatrice et l'intérieur de sa lèvre inférieure est tatoué du prénom de sa peluche, Rosita, qui est aussi celui de sa défunte petite soeur.
CE QU'IL AIME : Il est quelqu'un qui n'aime pas la simplicité. Il aime qu'on le remarque malgré sa timidité. Il aime le regard des autres, parce qu'il ne se sent pas banal. Il aime aussi le rire des autres sur sa personne. C'est idiot, mais il pense que les autres sont encore plus idiots. Oui. Il aime l'originalité. Ce qu'il aime d'autre ? La vie. Qui ne l'aimerait pas de toute manière ? Mais il aime la sauver aussi. Il aime rendre service. Il aime ... Se croire utile. Une sorte de bon samaritain.
CE QU'IL N'AIME PAS : (...)
TALENT(s)/COMPÉTENCE(s) : Il ne fait rien de mieux que les autres, mais disons qu'il est assez doué pour la ventriloquie.
FAIBLESSE(s)/PHOBIE(s) : Il a en horreur l'eau. L'eau et les cirques. Rien que l'entente de ses mots, ses mains virent au transpirant et son souffle s'accélère.
Triste est l'homme, joyeux est le fou.

• Naissance sur l'île de parents Danois. Il a été élevé comme un enfant gâté jusqu'à ses quatre ans.
• A quatre ans, un jour de noël, naissance de sa petite soeur, Rosita, qu'il va chérir plus que tout au monde.
• Rien de bien spécial pendant les quatre années suivantes, l'entrée en primaire du plus vieux et en maternelle de la plus petite. Là à commencé le désir d'originalité de Mêlwenn qui commença à faire un peu n'importe quoi pour se faire remarquer.
• Vacances d'été, c'est la fête, c'est la joie et tout et tout. Une sortie, de l'eau, un cirque. C'est de là que viennent ses phobies. Tout d'abord, au programme avec la famille, c'était le cirque. Ouais, un pauvre cirque itinérant sur l'île. Rien de bien grave. Enfin si. Mêlwenn ne se sentait pas rassuré et la chute d'un clown, le laissant mort le traumatisa à jamais. Mais il n'en parla pas. Et n'en parlera jamais.
• Sortie au bord de l'eau, un moment d'inattention, une noyade. Mêlwenn se pensait maudit. Il n'en pouvait plus. Il avait regardé sa petite soeur se noyer son comprendre. Idiot . Il en pleura toutes les larmes de son corps.
• Quelques jours plus tard fut son enterrement. Chose qui, à jamais, restera gravé dans sa petite mémoire de poisson rouge.
• Bien que s'étant renfermé sur lui-même, le reste des années passèrent tranquillement. Mêlwenn devenait de plus en plus bizarre. Il ne quittait plus sa peluche qu'il avait nommé comme sa soeur et ne cessait de lui parler. Mais on ne se posait pas plus de question. « Quand tu es petit, c'est normal de s'inventer des amies. » . C'est ce que tout le monde pensait. Pourtant, arrivé à ses quinze ans, ce n'était plus la même chose. Il y avait toujours Rosita. Mais il s'était persuadé que l'âme de sa soeur s'était réfugiée ici; Vraiment. Pour lui, sa soeur qui n'avait jamais trouvé la paix était ici.
• Le reste ? Ce fut connerie sur connerie. Vraiment, jusqu'à sa majorité, tout est passé pour lui. Du changement de style vestimentaire à celui du caractère, on ne savait cerner le petit Mêlwenn qui finalement se révéla légèrement perturbé. Il faut dire qu'à vingt ans, on ne parle plus à un voisin imaginaire, on ne se dispute plus après une souris inexistante et surtout, on ne prend plus le thé avec Mme.Dejesaispasquoi. Mais on ne pouvait plus rien pour le pauvre. Le pire dans tout ça, c'est qu'il venait de faire des études de médecines. Des vraies. Et qu'on ne s'était rendu compte de rien. Marrant, non ? Non.
• Et maintenant ? Plus rien de bien important. Il a gardé son rang de médecin et est devenu infirmer Universitaire à ce qu'il parait, il préfère. Pour être en contact avec les autres. Ou pour tout simplement rien foutre de ses journées. C'est à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mêlwenn Dahl.   31.07.12 15:02

Présentation acceptée ! Avec cette présentation validée, tu peux dès maintenant commencer ton rp sur le forum. Tu peux aussi aller faire ta propre fiche de personnage si tu le souhaites. L'équipe d'administration espère que tu t’amuseras bien et s'il y a quoi que se soit, nous sommes toujours là pour répondre à tes questions !
Revenir en haut Aller en bas
 
Mêlwenn Dahl.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détentoire - section hors rpg :: LES ARCHIVES DU FORUM :: ► Présentations-
Sauter vers: